Les Ailes du Tango

Piazzolla et la Poésie du Tango

Les ailes du Tango

Spectacle de Théâtre musical avec orchestre et danseurs de tango argentin

Un vibrant hommage à Astor Piazzolla, au compositeur révolutionnaire et aux poètes et poétesses qui l’ont accompagné, en cette année où l’on célèbre le centenaire de sa naissance.

Ezio Borghese au bandonéon

Ciro Cirri à la contrebasse

Marco Fringuelino au piano

Enrico Luxardo au violon

Cristina Ormani chant, danse et texte

Plus Distribution danseurs en cours


Imaginez un monde où il n’y aurait plus d’étreintes, plus de danses enlacées et chaloupées, plus de musique, la dernière danseuse de tango s’en irait avec ses cernes sous les yeux, ses pieds douloureux et s’en remettrait à la bonté des Dieux. Par chance, il y a des anges, ni anges, ni démons qui veillent sur nous autres pauvres mortels et qui dansaient déjà avec nous à notre insu.

Vous l’aurez compris c’est un spectacle de tango argentin où se joue une intrigue entre ciel et terre pleine d’humour et de poésie interprétée par une comédienne et chanteuse, un orchestre de tango hors pair et dansé comme au 7ème ciel du tango.

Bref un spectacle qui va vous donner des ailes !



Le spectacle explore les lieux du tango, des lieux imaginaires, ceux de la mythologie du tango, ceux de l’enfance, des faubourgs, la ville avec ses cafés, ses rues changeantes, sa folie, entremêlant tangos d’hier et d’aujourd’hui. Les danseurs passent par toutes les révolutions du cœur et de l’amour, la solitude, les rêves, l’attente, l’euphorie, la patience et l’impatience d’aimer parfois et de ne pas être aimé en retour, la nostalgie, la renaissance, l’aujourd’hui, l’encore et le toujours.

Dans le vaste univers tango, les danseurs évoluent dans les silences, les soupirs, les envolées, les égratignures, les déchirures et les diableries des mots et de la musique, la joie, la plénitude, la grâce que procure la danse enlacée, improvisée à deux qu’est le tango.